A l’occasion de la journée de lutte contre les hépatites, SOS Hépatite Pays de la Loire assure une grande journée de prévention et de dépistage, en 3 phases. De nombreux malades sont porteurs de la maladie sans le savoir. 25 Mai, journée de sensibilisation pour informer la population mais aussi inciter au dépistage. Plus la maladie est repérée tôt, plus les chances de l’endiguer sont importantes. Un paramètre à ne pas négliger. – Par exemple, pour ce qui concerne l’hépatite C, les personnes ayant été transfusées avant 1992, ou ayant subi des gestes chirurgicaux invasifs, ou encore, les personnes ayant eu ne serait-ce qu’un épisode de toxicomanie (échange de paille, ou de tous matériaux de consommation), ou celles ayant fait l’objet de piercings ou de tatouages dans de mauvaises conditions d’hygiène. – Pour l’hépatite B, le mode de transmission est un peu différent et concerne tous les liquides et sécrétions biologiques, le plus souvent les contacts sexuels et le sang, sachant que le virus est 100 fois plus résistant que celui du VIH. En France, on estime à plus de 150 000 le nombre de personnes porteuses de la maladie non encore dépistées. 1) Stand d’information et de […]