L’Association « SOS HEPATITES PAYS DE LA LOIRE », fondée en juin 2003, a pour but de : la prévention, l’information, la solidarité, la défense, de toutes les personnes concernées par les hépatites virales, les maladies du foie, quels que soient les virus et les modes de contamination, ainsi que la promotion de la recherche.Les Hépatites B et C sont des problèmes de santé publique, ce sont des maladies fréquentes, potentiellement graves (risque de cirrhose et de cancer primitif du foie).

En France, on estime à 370 000 le nombre de personnes ayant une hépatite C
et à 280 000 ceux ayant une hépatite B. (Source: INVS)

  • Près de 2500 nouveaux cas par an pour l’hépatite B et 5000 pour l’hépatite C.
  • Près de 4000 personnes en meurent chaque année.

Aujourd’hui existent des traitements efficaces.

  • Pour l’hépatite C : plus de 80 % de guérison, il n’existe pas de vaccin
  • Pour l’hépatite B : plus de 50 % de rémission, il existe un vaccin très efficace pour l’éviter.

Seule la moitié des patients connaissent leur séroposivité.

Les hépatites virales sont comparées à une « bombe virale à retardement ».

30% des personnes qui ont le VIH/SIDA vivent avec une co-infection d’une hépatite virale B ou C.

SOS hépatites s’est toujours positionné  en faveur du vaccin contre l’hépatite B;

L’OMS a inscrit les hépatites virales comme une priorité de santé publique depuis mai 2010